jeudi 29 octobre 2020


BiotechFinances n° 916 12-10-2020 /

Doubler la mise La série C d’Ynsect démarrée à 110 M€ en février 2019 se boucle aujourd’hui autour de 180 M€ La biotech est spécialisée dans l’élevage et la transformation de vers de farine (Tenebrio molitor) pour fournir des protéines destinées à l’alimentation animale et de l’engrais Elle va pouvoir ainsi construire sa méga-ferme d’élevage d’insectes, « la plus haute du monde » Ce tour de financement a été mené par le belge Astanor Ventures aux côtés de deux américains Upfront Ventures et FootPrint Coalition*, du hong-kongais Happiness Capital, du français Supernova Invest et du luxembourgeois Armat Group À ces fonds s’ajoutent des subventions de l’ordre de 19,5 M€ et des prêts bancaires de 118 M€ obtenus auprès d’un consortium comprenant Bpifrance, le Crédit Agricole Brie Picardie ou la Caisse d’Epargne Hauts-de-France Au final la collecte atteint 316 M€ (372 M$) « Après cette série C, nous n’aurons plus besoin d’aller chercher à nouveau de l’argent pour nous développer », indique Jean-Gabriel Levon, co-fondateur et vice-président