samedi 19 septembre 2020


Moins de trois ans après sa création, Vivet Therapeutics a, peut-être, déjà scellé son avenir La biotech parisienne a passé un accord, annoncé le 20 mars dernier, avec le géant américain Pfizer Ce dernier a déboursé 45 M€ pour entrer au capital, à hauteur de 15 %, et bénéficier d’une option de rachat sur le solde, pour un total de 560 M€ (en incluant tous les paiements d’étapes) Titulaire d’une licence exclusive sur une plateforme de thérapie génique développée à l’Université de Navarre par l’équipe du Dr Gloria Gonzalez-Aseguinolaza, aujourd’hui CSO de la société, Vivet dispose d’un portefeuille de cinq projets en phase préclinique

Entrée en clinique prévue début 2020

VTX-801,


Étiquettes :