samedi 19 septembre 2020


Initiée en janvier dernier, par le Premier ministre Philippe, la consultation sur l’avenir de la recherche française aurait dû déboucher sur une loi de programmation pluriannuelle (PPAR) pour l’ensemble du secteur en cette fin d’année 2019 Est-ce trop ambitieux ou la collision des événements a-t-elle eu raison de la volonté politique d’aller vite sur ce sujet ? Toujours est-il qu’aujourd’hui nous sommes loin de la promulgation Encore en phase de rédaction, le projet de loi attendra début 2020 et l’application serait donc reportée à 2021 Tendu mais réalisable, le diagnostic sur la recherche a été fait et