vendredi 3 avril 2020


BF
Lettre n° 883

Une entrée qui mériterait d’être remarquée dans le monde fermé des fournisseurs de molécules biologiques

Par Rédaction , dans Billet Bio / pitch 365 , le 20 janvier 2020

23andMe, le géant des auto-tests génétiques, vient de concéder en licence au groupe pharmaceutique espagnol Almirall, un traitement contre l’inflammation issu de ses propres recherches Annoncé quelques jours avant la JP Morgan Conference, l’accord n’a pas trop attiré l’attention : concédons que les montants, non communiqués, et le fait que le partenaire pharmaceutique, tout européen qu’il soit, n’appartienne pas au top 10, ont placé le deal sous le radar Toutefois, la portée de l’annonce nous semble de nature à impacter durablement l’industrie du médicament En effet, si