mardi 14 juillet 2020


Au début du mois de mai, Transgene signait un accord de collaboration avec AstraZeneca donnant accès à sa technologie InvirIO Pour seulement 13 M€, le groupe pharmaceutique britannique a ainsi accès à l’expertise de Transgene sur ses virus oncolytiques, qui infectent préférentiellement les cellules tumorales et qui, en s’y multipliant, les font littéralement exploser Le principe même de cette technologie – des fragments de tumeurs déclenchant une réaction acquise du système immunitaire – s’accommode très bien de la montée en puissance de l’immuno-oncologie On


Étiquettes :