lundi 10 août 2020


BF
Lettre n° 900

Truffle Capital : 800 M€ pour soigner le “late stage”

Par Rédaction , dans Une , le 15 mai 2020

Au cœur de la question du capital développement dans les sciences de la vie en France, Philippe Pouletty*, co-fondateur et directeur général de Truffle Capital, dévoile le projet  Medeor, un fonds late stage en cours de financement

BiotechFinances – Lever des fonds en pleine crise, n’est-ce pas un pari risqué ?

Philippe Pouletty : Nous avions lancé le processus en janvier et ambitionnons de lever entre 600 et 800 M€ Si à ce stade, rien n’est encore bouclé, le contexte sanitaire réoriente beaucoup d’argent vers les sciences de la vie, ce qui pourrait faciliter la collecte Et puis, Medeor est un fonds late stage qui investira dans des medtechs sur le point de commercialiser des produits ou dans des biotechs dont les candidats médicaments se trouvent déjà en phase 2-3 La perception de risque par nos LPs est donc moindre que lors d’un investissement dès la phase