mardi 25 janvier 2022


BF
Lettre n° 967

TOUCHE PAS À MES BIOTECHS !

Par Rédaction , dans Une , le 3 décembre 2021

(BiotechFinances n°967 6/12/2021) Le Gouvernement prolonge d’une année supplémentaire, son contrôle serré des investissements étrangers dans les pépites françaises de la healhtech cotées en bourse Dès le seuil de 10% des droits de vote franchi, le ministre de l’Économie a son mot à dire sur l’opération L’objectif de cette mesure instaurée en juillet 2020, est d’éviter « les prises de participations opportunistes voire prédatrices sur des sociétés cotées fragilisées par la crise économique et sanitaire », indique Bercy selon qui « aujourd’hui, ce risque persiste »

Se prémunir des prédateurs

Concrètement sont concernées les activités de recherche de nouveaux médicaments, de diagnostic notamment les tests de dépistage, de robotique, de santé numérique ou d’IA… Quant au seuil de 10%, il peut être franchi par un investisseur étranger à l’occasion de l’acquisition de l’entreprise, via une OPA-OPE, ou même lors d’un simple refinancement sur