mardi 4 août 2020


(BIOTECHFINANCES n° 909 Lundi 27 juillet 2020) « Nous sommes une compagnie qui lutte contre la résistance à l’insuline et non pas une société qui lutte contre le diabète» D’emblée Christian Bréchot, le président de THAC, acronyme de The Healthy Aging Company, entend poser les jalons de son champ d’investigation La protéine humaine recombinante ALF-5755 déployée par cette biotech basée à Paris et Tampa (Floride), fruit de 25 ans de recherches qu’il a lui-même initiés, est protégée par 3 brevets d’indication et bientôt 4 Elle possède des vertus anti-oxydantes et antiinflammatoires qui lui ouvrent des perspectives thérapeutiques dans l’ensemble des pathologies du vieillissement et, au-delà du seul diabète de type 2 qui reste tout de même