vendredi 18 septembre 2020


BF
Lettre n° 883

TG4050 devrait pouvoir cibler jusqu’à 30 mutations différentes

Par Rédaction , dans Entreprises , le 20 janvier 2020

Transgene a (encore) chuté en 2019 La première déception est arrivée durant l’été avec l’échec de la phase III évaluant Pexa-Vec, un virus oncolytique, dans le cancer du foie avancé, et entièrement menée par son partenaire coréen, Sillajen Suite à une analyse de l’IDMC, l’atteinte du critère principal d’évaluation, la survie globale, a été estimée peu pro-bable Dans la foulée, Transgene a préféré stopper sa propre phase II, dans laquelle Pexa-Vec était évalué dans la même indication, en combinaison avec nivolumab, un anti-PD-1 Rebelote en décembre avec, cette fois, les résultats de phase II du second produit le