vendredi 25 septembre 2020


BF

SPÉCIAL DEALS – BIOTECHFINANCES n° 821 – 27/08/2018

Par Rédaction , dans Une , le 25 août 2018

Marc le Bozec est le gérant de Pluvalca Biotech Diplômé d’HEC, il a fait l’essentiel de sa carrière dans l’innovation et les sciences de la vie Il fut notamment le directeur financier de Cellectis de 2006 à 2013 Fin 2014, il rejoint la société de gestion parisienne Financière Arbevel pour lancer, avec son directeur général, Sébastien Lalevée, Pluvalca Biotech Avec 27 M€, ce véhicule est aujourd’hui encore le seul fonds d’investissement exclusivement dédié aux biotechs européennes cotées

BF : Ce premier semestre a été marqué par le dynamisme du secteur biotech américain, dont l’Europe ne semble pas profiter Comment interprétez-vous ce décalage ?

Marc le Bozec : Le constat est clair : l’ensemble du compartiment des petites et moyennes valeurs a le vent en poupe aux États-Unis L’évolution des indices, comme le Nasdaq Biotech, n’est pas forcement parlante en raison de l’influence des grosses capitalisations (Biogen, Amgen, GIlead) Mais il est clair que les investisseurs mettent beaucoup d’argent dans les biotechs, sur le marché primaire – lors des introductions en bourse – comme sur le secondaire et le non coté Il est difficile de dire si cette tendance est durable, si elle résistera au resserrement de la politique monétaire de la FED, encore très favorable aujourd’hui, et aux incertitudes que ne cesse de faire peser l’administration Trump sur le prix des médicaments Mais cette tendance est réelle, outre-Atlantique, et l’Europe est à la traîne Certes, la performance du Next Biotech, depuis le début de l’année, est honorable Mais elle a surtout été portée par les OPA lancées sur Tigenix et Ablynx, et les belles progressions de quelques valeurs comme Pharming, Evotec et Argenx, notamment Dans l’ensemble, notre perception est celle d’un marché européen difficile, où l’intérêt des investisseurs est en recul et où les opérations ne se font que péniblement Le tableau n’est pas homogène, bien sûr Il y a eu beaucoup de bonnes nouvelles en Belgique par exemple, plusieurs