Accueil / BIOTECH / Ses virus oncolytiques pénétrent préférentiellement dans les cellules cancéreuses

Ses virus oncolytiques pénétrent préférentiellement dans les cellules cancéreuses

ONCOVITA : UNE DEUXIÈME VIE POUR LE VIRUS DE LA ROUGEOLE

Spin-off de Pasteur, fondée en 2015, Oncovita sort de l’ombre. Cette biotech parisienne vient de finaliser un accord de licence avec son institut géniteur pour développer des virus oncolytiques, à partir d’une technologie de modification du génome du virus atténué de la rougeole. « Il s’agit d’un virus déjà largement utilisé en médecine humaine, ce qui présente des avantages d’innocuité indéniables », révèle le Dr Frédéric Tangy, fondateur d’Oncovita, et directeur de l’unité de génomique virale et vaccination à l’Institut Pasteur. Cette plateforme a déjà fait ses preuves, puisque Themis Bioscience a pris en licence cette technologie, pour des applications dans certaines maladies infectieuses. Après des résultats de phase II obtenus fin 2018 dans le Chikungunya, la biotech autrichienne doit faire entrer son vaccin modifié en phase III dans le courant du semestre. De son côté, Oncovita se focalise sur le cancer, une aire thérapeutique où sa technologie a des atouts à faire valoir. « Le virus atténué cible la molécule CD46, un récepteur surexprimé dans la grande majorité des tumeurs que nous avons testées. Cette caractéristique permet à notre virus oncolytique de pénétrer préférentiellement dans les cellules cancéreuses », explique le fondateur. Une fois inséré, et grâce aux modifications apportées à son génome, le virus va rétablir certaines activités intracellulaires et remettre en route le mécanisme d’apoptose. Son action ne s’arrête pas là. « Tout le monde est positif à la rougeole. Ainsi, l’injection du virus va provoquer un rappel immunologique de la réponse à cette infection, et le système immunitaire va s’activer vers l’organe infecté, qui est la tumeur », détaille le fondateur. Travailler avec le virus de la rougeole présente aussi des avantages en termes de…

BIOTECHFINANCES N°863 08/07/2019

Lire le numéro

Voir aussi

15H Biotech express mercredi : Hemarina, Theraclion, Ammoneta

Isabelle Castel, Elisabeth Leize-Zal et Sylvie Gleises rejoignent Hemarina en qualité d’administrateurs. Isabelle Castel a …