Accueil / BIOTECH / Servier : nouveau deal maker de la pharma française ?

Servier : nouveau deal maker de la pharma française ?

ÉDITION ABONNÉS – Servier, nouvel acteur majeur de l’immunologie ? La question mérite d’être posée, même si la réponse n’est pas si évidente.

Si l’année 2017 débute en fanfare pour Servier, il ne faut pas oublier que 2016 fut aussi un très bon cru. En effet le groupe, qui vient de signer un accord de collaboration avec Pieris Pharmaceuticals d’une valeur globale de 1,7 Md€, s’engage à développer conjointement plusieurs anticorps bispécifiques ciblant des inhibiteurs de point de contrôle ainsi que d’autres cibles immunologiques.

Servier a déjà déboursé 30 M€ d’upfront

Servier a déjà déboursé 30 M€ d’upfront pour avoir accès aux premiers résultats précliniques du PRS-332, associant un anticorps anti PD-1 à une protéine « anticaline » qui cible un autre point de contrôle immunitaire.

Vous avez lu 30% de l’article Servier : nouveau deal maker de la pharma française ? destiné aux abonnés, il vous reste 70% de l’article à découvrir dans BiotechFinances n° 753 ! 

Acheter le numéro 753 de BiotechFinances.

Vous abonner.

EN COURS JUSQU’AU 31/01/2017 : Opération abonnement promotionnel nouvel abonné ! Renseignez-vous auprès de Bénédicte Pociello Service Abonnements Biotech Finances. Tél + 33 04 81 91 60 88 / Mail : bpociello@biotech-finances.com


Voir aussi

15H Biotech express lundi : Adocia, Myriade, Allergan, Molecular Partners, Primaa

Adocia (ADOC) annonce l’obtention d’une ligne de financement complémentaire, via un emprunt obligataire, d’un montant …