vendredi 10 juillet 2020


(BIOTECHFINANCES N°853 22/04/2019) – ENA, HEC, Polytechnique et Centrale, Sciences Po et l’ESJ : ces filières françaises d’excellence seront-elles un jour toutes supprimées sur l’autel de la diversité, malgré la qualité de leurs enseignements ? Serait-il raisonnable de couper ces têtes bien faites et de s’en priver pour répondre à la vindicte populaire ? Nous savons bien que l’élimination pure et simple d’une grande école comme l’ENA, puisque c’est elle dont il s’agit aujourd’hui, conduirait à son remplacement par une autre Qui n’a jamais observé la nature,


Étiquettes :