mercredi 21 avril 2021


(BiotechFinances n° 935 du lundi 15 mars 2021) Quand le 1er incubateur français de start-up dans la santé s’allie avec l’une des principales plateformes de crowdfunding pour créer un modèle innovant, à la fois de financement et d’investissement, on se dit que l’écosystème est en bonne voie d’évolution

Semia, l’incubateur du Grand Est, qui est à l’origine de success story de biotech et medtech comme CellProthera Defymed, Domain Therapeutics, Novalix ou Polyplus, cherchait un moyen de propulser ses strat-up les plus matures vers la série A De son côté, WiSeed, souhaitait proposer à ses clients, des investisseurs avertis, une offre packagée avec une allocation d’actifs plus diversifiée C’est ainsi que le Wiclub Santé vient de voir le jour

Hard cap à 2 M€

Guillaume Vetter-Genoud directeur du pôle Deeptech/Santé de Semia

Concrètement ce clubdeal investira dans un panel de