samedi 8 août 2020


Quark Pharmaceuticals, Inc. va présenter les résultats positifs de l’essai de phase 2 sur l’efficacité et l’innocuité du QPI-1002, un gène p53 ciblant un siRNA, qui permet de prévenir l’insuffisance rénale aiguë suite …

Par Rédaction , dans Communiqués , le 15 novembre 2017

Tuesday, November 7th 2017 at 12:09pm UTC

FREMONT, Californie–(BUSINESS WIRE)– class= »bwalignl »>

Quark Pharmaceuticals, Inc. va présenter les résultats positifs de
l’essai de phase 2 sur l’efficacité et l’innocuité du QPI-1002, un gène
p53 ciblant un siRNA, qui permet de prévenir l’insuffisance rénale aiguë
suite à une chirurgie cardiaque, lors de la conférence EuroTIDES

Quark Pharmaceuticals, Inc., une société pharmaceutique de stade
clinique avancé et chef de file de la découverte et du développement de
thérapies novatrices basées sur des iARN répondant aux besoins médicaux
encore non-satisfaits, a rendu publics aujourd’hui que les résultats
positifs d’une étude clinique de Phase 2, réalisée dans le cadre de son
programme principal QPI-1002, seront présentés sous la forme d’un résumé
audio lors de la conférence EuroTIDES qui se tiendra du 7 au 10 novembre
2017 à Vienne, en Autriche. Cette présentation, intitulée « Résultats de
l’étude de phase 2 portant sur l’efficacité et l’innocuité du QPI-1002
(QPI), un p53 ciblant un siRNA, dans la prévention de l’insuffisance
rénale aiguë suite à une chirurgie cardiaque, » sera réalisée par le Dr.
Shai Erlich, Directeur Marketing et Président des opérations de Quark
Pharmaceuticals aux Etats-Unis, lors de la session de 17:00 CET du 8
novembre.

A propos de l’insuffisance rénale aiguë

L’insuffisance rénale aiguë est une affection clinique grave qui
complique environ 5% des admissions hospitalières et jusqu’à 30% de
celles des unités de soins intensifs. Chez les patients subissant une
chirurgie cardiovasculaire majeure, l’insuffisance rénale aiguë se
développe de quelques heures à quelques jours après l’intervention, en
conséquence de pathologies ischémiques entraînées par une diminution du
flux sanguin local vers les reins pendant l’opération et la lésion de
reperfusion après réirrigation. Le taux de développement d’une
insuffisance rénale aiguë chez la majorité des patients subissant une
chirurgie cardiovasculaire est faible, mais il peut atteindre 22-39%
(selon la définition retenue) chez les patients à haut risque. Le taux
de mortalité à 30 jours post-chirurgical, après apparition des premiers
symptômes, est supérieur à 50% [1].
Le pronostic chez les patients nécessitant une dialyse après une
chirurgie cardiaque est mauvais, avec un taux de risque de mortalité
accru dépassant 60%. Cependant, le risque d’une mortalité à court et
long terme est multiplié par 4 chez les patients qui développent une
insuffisance rénale aiguë ne nécessitant pas de dialyse, en comparaison
avec les patients présentant une fonction rénale normale après une
chirurgie cardiaque. [2].
L’insuffisance rénale aiguë est un besoin médical non-satisfait, sans
traitement spécifique disponible.

A propos du QPI-1002

QPI-1002 est le premier siRNA systémique à faire l’objet d’essais
cliniques chez les humains et de plusieurs études cliniques contrôlées,
avec des critères d’efficacité, réalisées chez des centaines de
patients. Il s’agit d’un médicament expérimental conçu pour inhiber
momentanément l’expression du gène pro-apoptotique, le p53, afin de
protéger les cellules normales de la nécrose due à une lésion tissulaire
aiguë. Des études précliniques ont montré que les siRNA ciblant le gène
p53 ont la capacité de protéger les reins des lésions
d’ischémie-réperfusion dans tout un éventail de modèles animaux
cliniquement pertinents. QPI-1002 a reçu la désignation de médicament
orphelin aux Etats-Unis et en Europe pour la prophylaxie du retard de
fonctionnement du greffon suite à une transplantation rénale. Dans le
cadre d’un accord conclu en août 2010, Novartis possède une option de
licence mondiale exclusive de développement et de commercialisation du
QPI-1002.

A propos de Quark Pharmaceuticals, Inc.

Quark
Pharmaceuticals, Inc.
est un chef de file mondial de la découverte
et du développement d’une nouvelle thérapie basée sur un petit ARN
interférent, ou siRNA, répondant aux besoins médicaux encore
non-satisfaits. L’interférence par ARN est un processus biologique dans
lequel les molécules d’ARN régulent l’expression des gènes ciblés. La
plateforme entièrement intégrée de découverte et de développement de
médicaments de Quark couvre le processus, de l’identification de la
cible thérapeutique au développement du médicament. Deux produits, le
QPI-1002 pour le retard de fonctionnement du greffon suite à une
transplantation rénale, et le QPI -1007 pour le traitement de la
neuropathie optique ischémique non-artéritique, ont reçu la désignation
de médicament orphelin et font actuellement l’objet d’études cliniques
pivots globales de phase 2/3. Le vaste pipeline de candidats médicaments
cliniques et pré-cliniques de Quark est généré à partir de la
technologie de plateforme siRNAi développée en interne par la société,
et se concentre sur les indications extrahépatiques. En juillet dernier,
Quark a achevé avec succès un essai randomisé en double aveugle de phase
2 explorant l’efficacité du QPI-1002 dans la prévention de
l’insuffisance rénale aiguë suite à une chirurgie cardiaque, qui a
répondu à de multiples critères principaux et secondaires. Novartis
possède une option pour homologuer ce produit. Un autre médicament du
pipeline siRNA de Quark est le PF-655, pour lequel Pfizer a obtenu une
licence. Quark a son siège à Fremont, en Californie, et exploite des
installations de recherche situées à Ness-Ziona, en Israël. Pour de plus
amples informations, veuillez visiter: www.quarkpharma.com.

[1]
Cardiorenal Med 2013; 3:178-199, (DOI: 10.1159/000353134)

[2]
The Annals of Thoracic Surgery 93.1 (2012): 337–347. PMC. Web. 6 Sept.
2015

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Investisseur:
Westwicke Partners
Patricia L. Bank, directrice
générale, 1-415-513-1284
patti.bank@westwicke.com
ou
Médias:
Sam
Brown Inc.
Mike Beyer, 1-312-961-2502
mikebeyer@sambrown.com

Source: Quark Pharmaceuticals, Inc.

Étiquettes :