samedi 28 novembre 2020


BF
Lettre n° 879

Pour Sensorion la puissance statistique de l’essai n’est pas en cause.

Par Rédaction , dans Entreprises , le 9 décembre 2019

Les résultats négatifs de l’étude de phase IIb évaluant SENS 111 dans la vestibulopathie unilatérale aiguë (VUA) chez 105 patients, ont coûté à Sensorion la moitié de sa valorisation boursière Les dirigeants n’ont pas détaillé à ce stade les causes de l’échec de ce produit, un antagoniste des récepteurs à l’histamine H4, que la société avait repositionné dans la VUA Mais ils assurent que la puissance statistique de l’essai, dont la population avait été réduite en 2018, n’est pas en cause Son design ne l’est pas non plus « Le critère principal de l’étude, l’évaluation de l’intensité du vertige sur une échelle analogique en position debout, est bien