dimanche 7 juin 2020


La dynamique retrouvée en 2015 va se prolonger cette année prédit le CQDM !

Diane Gosselin, présidente et directrice générale de CQDM
Diane Gosselin, présidente et directrice générale du consortium CQDM

Diane Gosselin, présidente et directrice générale du consortium CQDM, consortium québécois de recherche précompétitive dont la mission est de financer le développement de technologies et d’outils novateurs afin d’améliorer la productivité de la R&D biopharmaceutique, confirme dans notre interview un bon cru 2015 et de belles perspectives 2016  « On a vu en 2015 un regain de dynamisme dans l’industrie des biotech au Québec», dit Diane Gosselin « Cela s’est traduit par davantage de partenariats, des modèles d’affaires plus efficients, de nouveaux consortiums, des recapitalisations d’entreprises et tout cela malgré un contexte de restriction budgétaire » Pour l’année à venir, le consortium se promet de travailler sur la thématique des financements des jeunes entreprises ainsi que d’œuvrer davantage au soutien de partenariats internationaux, très porteurs pour le Québec Le CQDM a déjà des accords avec la France, l’Allemagne ou la Belgique, avec laquelle un appel à projets conjoint Canada Belgique est en cours Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin Le gouvernement Québécois qui a lancé en 2015 une vaste réflexion sur l’innovation devrait s’appuyer sur le travail des groupes d’analyses pour annoncer, de son côté, des mesures importantes pour tout le secteur

Lire