samedi 19 septembre 2020


Chose promise, chose due : interrogée dans nos colonnes en décembre 2017, Anne Osdoit, partner chez MD Start, nous confiait travailler au lancement d’un troisième fonds (lire Biotech Finances no 791) Elle se donnait alors 12 à 18 mois pour lever 30 à 50 M€ Le délai est respecté (de justesse) et l’objectif financier confortablement atteint : MD Start III – troisième fond d’investissement de l’accélérateur de medtechs MD Start – sera doté de 48 M€ Cette levée, très significative pour une structure dédiée aux start-up, va s’accompagner d’un changement de modèle « Nous investirons un peu plus à l’amorçage, plutôt 3 M€ que 2 M€ par dossier et, surtout, nous garderons des réserves