dimanche 31 mai 2020


Merck a vu ses revenus croître de 50% pour atteindre $46,8 milliards, bien au-dessus des guidances communiquées ($44,2 milliards) Une croissance portée principalement par la franchise Keytruda qui a progressé de 55% sur l’exercice avec un chiffre d’affaires de $11,1 milliards, soit 23,7% du CA total du laboratoire D’ailleurs, 2019 a été une bonne année pour le pembrolizumab qui, non content de s’être renforcé dans le cancer du poumon aux USA, a reçu plusieurs autorisations dans le cancer de la tête et du cou non traité et le cancer du rein nouvellement diagnostiqué Si le Keytruda