dimanche 7 juin 2020


Les bonnes nouvelles se font plutôt rares actuellement Du coup, Ose Immunotherapeutics (OSE) fait figure d’exception en annonçant un paiement d’étape anticipé de 5 M€ La Bourse ne s’y est d’ailleurs pas trompée, la valeur cotée à Paris était l’une des rares en hausse cette semaine La biotech nantaise, spécialisée en immunothérapie dans le traitement du cancer et des maladies auto-immunes, vient donc de conclure avec Servier un avenant au contrat qui les lie depuis 2016 Selon les nouveaux termes de l’accord, Ose pourrait percevoir dès cette année un quart du paiement d’étape de 20 M€ prévu initialement l’an prochain Les fonds lui seront versés dès que le laboratoire pharmaceutique aura démarré les essais