dimanche 20 septembre 2020


Done deal ! En pleine pandémie mondiale, Onxeo est parvenu à vendre son médicament Belinostat au groupe américain Arcotech Biopharma pour 6,6 M$ « Jusqu’au bout le closing a été tendu, le partenaire ou sa maison mère auraient pu renoncer dans le contexte à faire des accords de ce type », souligne Judith Greciet, directrice générale d’Onxeo qui ajoute : « Les négociations portaient sur plusieurs domaines et accords à transmettre, ce qui rend les discussions plus complexes » Au bout du compte, la biotech cède donc définitivement les droits mondiaux, libres de royalties, de son inhibiteur d’HDAC pour le traitement de lymphome à cellules T