jeudi 6 mai 2021


A peine arrivé à la tête de Novartis, Vas Narasimhan, le nouveau CEO, est déjà à la manœuvre pour recentrer l’entreprise sur son cœur de métier Apparemment ce n’est plus la vente de médicaments sans ordonnance, puisque le laboratoire suisse a décidé de vendre les 36,5 % de sa participation dans la co-entreprise formée en 2015 avec son partenaire britannique GSK, Consumer Healthcare Un retrait qui rapporterait 13 Md$ (10,5 Md€), suffisamment d’argent de poche pour faire quelques emplettes D’ailleurs, il y a déjà sur la liste