dimanche 20 septembre 2020


L’entreprise, qui s’est lancée dans le conseil personnalisé de nutrition santé à un public CSP basé sur l’analyse individuelle du microbiote, veut exploiter le filon de ses bases de données avec l’industrie agro-alimentaire (IAA) et les acteurs de la recherche Une manne dans un monde qui n’a de cesse de basculer du curatif au préventif

« Vous voulez savoir comment rééquilibrer votre santé ? Faites analyser votre microbiote nous vous prodiguerons des conseils adaptés à votre situation » Avec ce message, Nahibu a convaincu quelque 500 clients de dépenser 300 € pour

« connaître » leur microbiote, dont les données sont conservées