mardi 28 juin 2022


(BIOTECHFINANCES N°990 Lundi 13 juin 2022) La biotech espagnole annonce la levée de 51 M€ pour préparer le déploiement d’un produit traitant un trouble orphelin du système nerveux central, l’Adrénoleucodystrophie liée à l’X

Dernière ligne droite pour la leriglitazone ! Ce candidat-médicament contre l’Adrénoleucodystrophie liée à l’X (ALD-X), développé par la biotech espagnole Minoryx Therapeutics prépare actuellement sa mise sur le marché pour, espère-t-elle, l’été 2023 Son propriétaire a annoncé début juin la levée de 51 M€ afin de préparer au mieux l’accès au marché de son produit traitant de ce trouble orphelin du système nerveux central, par ailleurs héréditaire

Priorité à l’agrément de la FDA

« Ce financement de série C, opéré auprès de Columbus Venture Partners et Caixa Capital Risc et d’actionnaires historiques, va permettre à Minoryx de progresser très rapidement vers l’approbation et la commercialisation de la leriglitazone », détaille Marc Martinell, Directeur Général de Minoryx « Ces nouveaux fonds vont également nous permettre d’avancer en vue