samedi 8 août 2020


Huit ans après sa création, Medsenic peut souffler : la Food and Drug Administration (FDA) vient d’accorder à cette TPE française (trois salariés) le statut de médicament orphelin aux États-Unis pour Arscimed, traitement innovant de la maladie chronique du greffon contre l’hôte (cGvHD) Cette dernière est une réaction auto-immune complexe à une allo-greffe, par exemple de moelle osseuse « La forme chronique engage un pronostic vital, car on ne sait pas la traiter efficacement », assure François Rieger, ancien directeur de recherche au CNRS, cofondateur de Medsenic avec Véronique Pomi, issue, elle, du consulting RH À base de trioxyde d’arsenic, Arscimed induit la mort des seules cellules