vendredi 25 septembre 2020


Tous trois issus de Covidien, un des pionniers des prothèses biologiques (racheté en 2016 par Medtronic), Guillaume Hofmanski, Anthony Peres et Aurélie Lamelin ont créé Meccellis Biotech en 2011 Basée à La Rochelle, cette société est spécialisée dans les implants biologiques à base de derme acellulaire : « Nous utilisons le derme porcin, auquel nous retirons toutes les cellules, afin que la prothèse obtenue devienne biocompatible avec le corps humain Il est alors possible de l’implanter chez l’homme, pour réparer les tissus mous », explique Guillaume Hofmanski, directeur général Actuellement, ces prothèses sont essentiellement utilisées en chirurgie abdominale, chez des patients à risques (souvent multi-opérés et