lundi 6 juillet 2020


Bernard Vanhove Effimune est très optimiste !

Nantes (France) : Bernard Vanhove, directeur général d’Effimune analyse les clefs du développement de son entreprise et les raisons de la confiance qu’elle génère auprès des industriels

Lire  aussi ci-après :

Effimune obtient l’accord des autorités réglementaires pour un premier essai clinique chez l’homme de son nouvel immunomodulateur FR104

L’essai clinique de phase I aura lieu en Belgique

Effimune annonce aujourd’hui avoir reçu l’autorisation par l’autorité de régulation belge, l’AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé) pour un essai clinique de phase I de son candidat médicament FR104 destiné à contrôler la régulation du système immunitaire

Cet essai clinique randomisé en double aveugle aura lieu sur environ 70 volontaires sains (hommes et femmes) pour une durée de 9 mois, et permettra de préparer le développement futur de FR104 dans la polyarthrite rhumatoïde et la transplantation rénale L’objectif premier de cet essai est d’établir l’innocuité et la tolérabilité du FR104 et d’évaluer sa pharmacodynamique et sa pharmacocinétique Le FR104 fait l’objet depuis septembre 2013 d’une option de licence mondiale par Janssen Biotech, Inc filiale de Jonhson & Jonhson

Les excellents résultats précliniques du FR104 confirmant le potentiel énorme en matière de contrôle du système immunitaire, et notre partenariat avec Janssen Biotech Inc, ont favorisé le passage en phase clinique