vendredi 25 septembre 2020


Fondée en 2008, pour révolutionner la prévention des maladies cardiovasculaires, Magnisense a franchi une nouvelle étape en bouclant une levée de fonds de 5 M€ Spécialisée dans le diagnostic d’urgence, cette société basée à Lyon et Paris développe et fabrique une gamme (instruments et consommables) de tests mobiles et connectés baptisée MiAG (pour Mobile Diagnosis) Cette opération de refinancement a pour but d’accélérer la croissance de cet acteur ambitieux du diagnostic in vitro « Les dispositifs MiAG se déclinent en deux tests remboursables, l’un ciblant l’infarctus du myocarde, l’autre l’insuffisance cardiaque », explique Lyse Santoro, directrice générale de Magnisense depuis 2012 « Ils sont commercialisés en