samedi 8 août 2020


Confrontée depuis un an à l’incapacité matérielle de financer la phase III pour son médicament phare, LYS-SAF 302, la biotech parisienne était en quête d’un partenaire Sarepta est venue à son secours, via un accord de licence Ce poids lourd de la biotech américaine versera à Lysogene un total de 38 M€, incluant un upfront, un investissement au capital de 2,2 M€, un remboursement et un premier paiement d’étape, attendu début 2019, et lié à l’inclusion du premier patient dans l’essai Enfin, Lysogene est éligible à 108 M€ de milestones au total Ces fonds serviront à financer une étude pivot internationale avec 20 patients souffrant de mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA), une maladie pédiatrique de