mercredi 5 août 2020


BF
Lettre n° 879

L’inclisiran pourrait rapidement se glisser dans le duel entre Sanofi/Regeneron (Praluent) et Amgen (Repatha)

Par Rédaction , dans Billet Bio / pitch 365 , le 10 décembre 2019

Ce n’est certes pas la première fois que des résultats cliniques influent sur des décisions économiques ou financières Mais, les résultats du programme clinique de phase III de The Medicine Co, présentés lors de l’European Society of Cardiology (ESC) en septembre à Paris et à l’American Heart Association (AHA) en novembre à Philadelphie, ont pesé lourd dans la décision de Novartis En effet, le laboratoire suisse met sur la table 9,7 Md$ pour acquérir The Medicine Co et son inclisiran Il faut dire que ce nouvel anticholestérol, qui propose une approche novatrice de l’inhibition de la pro-protéine convertase subtilisine/kéxine de