dimanche 26 janvier 2020


BF
Lettre n° 876

L’état du secteur est cataclysmique…

Par Rédaction , dans Une , le 18 novembre 2019

La chute des valorisations et la succession de défaillances depuis 18 mois, assèchent le compartiment biotechs-medtechs d’Euro-next Cette situation fragilise aujourd’hui dangereusement les quelques fonds d’in-vestissement dédiés aux biotechs françaises qui s’étaient lancées ces dernières années, au début ou au sommet de la vague

Touchés mais pas coulés

Gestys Biotech est revenu à la case départ L’encours du fonds, qui était de 1,86 M€ en 2009, lorsqu’il fut lancé, affichait 1,77 M€ en septembre dernier… après avoir atteint un pic à 15,4 M€ en juillet 2015 « Nous avons enregistré des baisses de 50 à 90% sur les grandes lignes du portefeuille ces trois dernières années