vendredi 22 octobre 2021


Monde

Sanofi (SAN) va acquérir l’américain Kadmon pour environ 1,9 Mds$ afin de renforcer son activité transplantation. Au Nasdaq les actionnaires de la biotech se verront proposer 9.50 $ par titres, soit une prime de 70% par rapport aux derniers cours de bourse. Kadmon a récemment obtenu l’approbation de la FDA pour son candidat Rezurock le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte (GVH) de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures.

Coté

Inventiva (IVA) annonce le lancement de la phase 3 évaluant son principal candidat, lanifibranor dans la NASH. Cette étude pivot se réalise auprès de patients adultes atteints d’une forme non-cirrhotique de la NASH et d’une fibrose hépatique de stade F2/F3. L’essai est divisé en deux parties : un traitement de 72 semaines sur environ 900 patients pour évaluer l’effet de lanifibranor sur la résolution de la NASH et l’amélioration de la fibrose d’au moins un stade (critère principal composite). La publication des résultats de cette première partie est prévue au 2e trimestre 2024. Ce qui, devrait permettre à la biotech d’obtenir une autorisation de mise sur le marché accélérée aux Etats-Unis et conditionnelle dans l’Union Européenne pour lanifibranor.

L’agence du médicament britannique (MHRA) accorde le statut de Promising Innovative Medicine à la thérapie génique Lumevoq de GenSight Biologics (SIGHT) pour le traitement de la perte de vision due à une neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) causée par une mutation G11778A confirmée dans le gène mitochondrial ND4. Pour rappel, la demande d’autorisation de mise sur le marché de Lumevoq est actuellement en cours d’examen par l’agence européenne des médicaments, avec une décision attendue au 1er semestre 2022.

Le département américain de la Défense exerce la première option annuelle du contrat signé en septembre 20201 avec Valneva (VLA) pour la fourniture de nouvelles doses de son vaccin contre l’encéphalite japonaise Ixiaro. En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, les termes de l’option ont été amendés et comprennent désormais un minimum de 200 000 doses pour cette première option annuelle, pour une valeur d’environ 28,8 M$. La valeur minimum totale du contrat s’élève désormais à 118 M$ au lieu de135 M$ initialement. En parallèle, Valneva s’est engagée à fournir gratuitement et pour 9 M$ maximum, un stock de produit supplémentaire à compter de septembre 2023 afin de remplacer des stocks de vaccins non utilisés qui pourraient expirer.

NFL Biosciences (ALNFL) est désormais suivi par le bureau d’analyse financière Invest Securities. La biotech qui développe des médicaments botaniques pour le traitement de l’addiction au cannabis et la réduction de la consommation d’alcool s’est introduite sur Euronext Growth à Paris début juillet et a levé à cette occasion 5 M€. Invest Securities recommande l’action NFL Biosciences à l’achat avec un objectif de cours fixé à 4,90 € contre un cours ce matin à l’ouverture de 3,63 €.

Median Technologies (ALMDT) se réjouit des « performances exceptionnelles » concernant son produit de diagnostic d’intelligence artificiel, CADx iBiopsy, permettant de caractériser les nodules pulmonaires malins et bénins dans le cadre d’un dépistage du cancer du poumon. Les données d’une étude réalisée auprès de 1 696 cas-patients et correspondant à un total de 15 608 nodules pulmonaires montrent une aire sous la courbe (ROC) de 0,991 ainsi qu’une sensibilité de 95,2% pour une spécificité de 95,7%. « Notre plan pour les prochains mois est de réaliser une autre étude à grande échelle concernant un biomarqueur digital pour une approche intégrée du dépistage du cancer pulmonaire. Les résultats de cette étude incluant à la fois des fonctionnalités de détection assistée par ordinateur (CADe) et de diagnostic assisté par ordinateur (CADx) sont attendus au 4ème trimestre 2021 », indique Fredrik Brag, le dirigeant fondateur de Median Technologies.

Sanofi (SAN) va acquérir l’américain Kadmon pour environ 1,9 Mds$ afin de renforcer son activité transplantation. Au Nasdaq les actionnaires de la biotech se verront proposer 9.50 $ par titres, soit une prime de 70% par rapport aux derniers cours de bourse. Kadmon a récemment obtenu l’approbation de la FDA pour son candidat Rezurock le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l’hôte (GVH) de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans, après l’échec d’au moins deux lignes de traitement systémique antérieures.

Theranexus (ALTHX) et la Fondation Beyond Batten Disease (BBDF), obtiennent le statut d’Investigational New Drug (IND) auprès de la FDA pour lancer un essai clinique de phase 1/2 de leur candidat médicament BBDF 101 dans la forme juvénile de la maladie de Batten. Le programme clinique débutera d’ici fin 2021 avec le recrutement d’une première cohorte de 6 adolescents/adultes. Cette phase initiale sera suivie d’une période de 2 ans maximum pendant laquelle ces patients continueront de recevoir BBDF 101 et feront l’objet d’une évaluation de tolérance et d’efficacité et d’un suivi de sécurité.

TheraVet (ALVET), lance l’étude clinique pivot multicentrique européenne évaluant son gel visco-régénérant Visco-Vet dans l’arthrose canine. Au total, 154 chiens de propriétaires seront recrutés et suivis pendant 3 mois. Une mise à jour sur le recrutement sera communiquée au 2e trimestre 2022, suivie des résultats intermédiaires.

Non coté

Diaccurate signe un deal de taille avec Merck. La biotech parisienne a convaincu la pharma de lui céder une licence exclusive mondiale sur M2698 rebaptisé DIACC3010, un inhibiteur bifonctionnel de la voie PAM. Les aspects financiers du deal n’ont pas été divulgués mais Diaccurate a indiqué que Merck deviendrait prochainement l’un de ses actionnaires. L’entreprise a précisé par ailleurs que deux essais de phase II devraient être initiés avec DIACC3010 au second semestre 2022. Diaccurate a été cofondée par Truffle capital, elle est présidée par Philippe Pouletty.

Flash Therapeutics décroche un financement de 15 M€ sur 3 ans auprès de Techlife Capital et Elaia Partners. Le versement d’une 1ère tranche de 4 M€ a eu lieu en juillet. La CDMO, basée à Toulouse, entend doubler ses capacités de production d’ici 2022 et fabriquer des lots cliniques à grande échelle pour répondre à la demande mondiale en forte croissance dans les thérapies génique, cellulaire et à ARN.

Sensorion spécialisée dans l’audition, et Cochlear leader des solutions auditives implantables vont démarrer le 1er essai clinique de SENS-401 en combinaison avec les implants cochléaires. L’étude sera sponsorisée par Sensorion, et sa conception devrait être présentée aux autorités réglementaires au 2e semestre 2021.

Spikimm et l’Institut Pasteur annoncent que spkm001, un anticorps monoclonal anti-sars-cov-2 de nouvelle génération, neutralise efficacement les variants delta et delta plus. La biotech parisienne a été fondée en 2021 par Truffle Capital et l’Institut Pasteur pour développer des anticorps monoclonaux afin de prévenir et traiter les patients atteints de covid-19.

En vue

Thomas Roche

Crée Life Avocats, cabinet spécialisé en santé numérique et sciences du vivant avec une expertise dédiée aux enjeux règlementaires. Quatre avocats du Barreau de Lyon rejoignent Life Avocats dès son lancement : Christine Chaurand, Solenne Pinatel, Mark Surman et au cours du mois de septembre Claire Lauria. Thomas Roche a fondé et développé à Lyon Roche Avocats pendant plus de 10 ans avant d’intégrer Delsol Avocats pour créer et animer pendant 8 ans le département sciences du vivant.


Françoise Rimareix

devient directrice médicale de Gustave Roussy. Cette chirurgienne plasticienne et sénologue a passé dix ans à l’Institut Curie et rejoint Gustave Roussy en 2006. En parallèle Benjamin Besse est nommé directeur de la recherche clinique. Oncologue et professeur à l’Université Paris-Saclay, il a débuté sa carrière à Gusatave Roussy en 2005.


Magali Richard

Magali Richard, Jean-Pascal Tranié
rejoignent le conseil stratégique consultatif de WhiteLab Genomics. Polytechnicienne, le Dr Magali Richard est co-fondatrice et dirigeante de Home Biosciences et de One Biosciences. Jean-Pascal Tranié est président d’Aloe Private Equity et co-fondateur de DiogenX. De son côté, le Dr Nicole Paulk rejoint le conseil scientifique de WhiteLab Genomics. Elle est professeur-assistant dans le domaine des thérapies géniques par vecteurs viraux adéno-associés (AAV) au sein de l’université de California.


Les chiffres

1,1 Md€

Les 10 ans du Fonds National d’Amorçage (FNA) géré par Bpifrance
1,1 Md€
mobilisés dont 755 M€ souscrits par le FNA dans 37 fonds

600

Les 10 ans du Fonds National d’Amorçage (FNA) géré par Bpifrance
600
sociétés financées dont 38% dans les sciences de la vie

1600

Les 10 ans du Fonds National d’Amorçage (FNA) géré par Bpifrance
1600
brevets déposés

1,9X

Les 10 ans du Fonds National d’Amorçage (FNA) géré par Bpifrance
1,9 x
multiple brut du portefeuille FNA