jeudi 19 mai 2022


Monde

(BIOTECHFINANCES N°987 lundi 16 mai 2022) Aux Etats-Unis, Premix, filiale du groupe finlandais Premix Oy, signe un contrat de 79,9 M$ avec le département américain de la Défense, en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux. Les fonds permettront la construction d’une unité de production de composés plastiques en Caroline du Nord qui devrait être opérationnelle d’ici septembre 2025. La nouvelle installation ultramoderne permettra entre autres de produire plus de 200 millions de tests PCR COVID-19 par mois.

Coté

(BIOTECHFINANCES N°987 lundi 16 mai 2022) Reverse merger. Bone Therapeutics (BOTHE) passe un accord sur une liste de conditions non engageantes ainsi que l’entrée en discussions exclusives pour une période de trois mois avec les actionnaires de la biotech française Medsenic. Sur la table : une potentielle fusion inversée ou similaire par laquelle tous les actionnaires de Medsenic apporteraient individuellement 51% du total des actions en circulation de Medsenic au capital de Bone Therapeutics, en échange d’un certain nombre d’actions émises par Bone Therapeutics. À la suite du regroupement d’entreprises, Bone Therapeutics resterait une société belge cotée en bourse. Tout début avril, Bone Therapeutics en difficulté financière, perdait son équipe dirigeante au milieu d’un essai clinique de phase 2b évaluant sa thérapie cellulaire orthopédique.

En Belgique, TheraVet (ALVET) confirme son accord de distribution commerciale de sa gamme de produits au Royaume-Uni et en Irlande avec Veterinary Instrumentation, l’un des spécialistes mondiaux dans le champ des dispositifs orthopédiques et chirurgicaux. Le territoire visé est le troisième plus grand marché européen avec plus de 16 millions d’animaux de compagnie (chiens et chats).

A Lausanne (Suisse) Chris Martin démissionne de son poste de directeur général d’ADC Therapeutics (NYSE : ADCT). Il reste membre non exécutif du conseil d’administration de la société et président du comité des sciences et de la technologie et également conseiller auprès de la société au cours des trois prochains mois pour assurer une transition harmonieuse. Ameet Mallik accèdera pour sa part au poste de directeur général. Il sera basé au bureau d’ADC Therapeutics à New Providence dans le New Jersey. Le produit phare de l’entreprise l’ADC ZYNLONTA (loncastuximab tesirine-lpyl) dirigé contre le CD19 d’ADC Therapeutics est approuvé par la FDA pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire après deux ou plusieurs lignes de traitement systémique.

Non coté

GeNeuro, a obtenu le feu vert de Swissmedic pour lancer une étude de phase II évaluant le temelimab chez des patients atteints de syndromes neuropsychiatriques sévères post-COVID. Le recrutement prévu porte sur 200 patients positifs pour la protéine pathogène W-ENV issus de centres d’études suisses et européens et souffrant de syndromes neuropsychiatriques sévères post-COVID. Dans la perspective de cet essai, la société s’est renforcée financièrement en bouclant un placement privé de 7,7 M€. Plus de 10% des personnes infectées par le SARS-CoV-2 ne se rétabliraient pas complètement et/ou développeraient de nouveaux symptômes, avec une forte proportion de troubles neurologiques et/ou psychiatriques.

1 M€ d’avance récupérable pour Orphelia Pharma. L’aide a été accordée par Bpifrance doit permettre d’accompagner le développement d’un médicament pour le traitement d’une encéphalopathie épileptique rare de l’enfant. Orphelia est une société dédiée au développement et à la commercialisation de médicaments pédiatriques dans les domaines de l’oncologie et de la neurologie. Elle compte parmi ses investisseurs principaux Octalfa, bras financier de Gilles Alberici qui est par ailleurs son président.

Algosource recrute son premier patient dans l’étude clinique de phase II PROPERTY prévue pour 110 personnes, hommes ou femmes, âgés de 18 ans ou plus, atteints d’un cancer gastro-intestinal, notamment cancers œsogastriques, colo-rectaux ou pancréatiques en cours de traitement. Il s’agit de démontrer l’efficacité clinique de PHYCOCARE, extrait liquide bioactif concentré de Spiruline, sur la neurotoxicité de l’oxaliplatine, chimiothérapie prescrite chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique.

Germitec lève 11M€. Cette medtech déploie des systèmes de désinfection de haut niveau pour les sondes d’échographie externe, vaginale et rectale et celles des échographies transoephagiennes utilisées en milieu hospitalier. Désormais dirigée par Vincent Gardes (ex-Vexim), Germitec dont les dispositifs médicaux sont déjà approuvés dans 35 pays veut accélérer son développement commercial à l’international.  Les investisseurs engagés dans cette nouvelle levée de fonds sont : Arbevel, Kurma Partners via Kurma Growth Opportunities, Sham Innovation conseillé par Turenne Capital, Aquiti Gestion et Galia Gestion.

Step Pharma nomme le Dr Brian Schwartz comme directeur médical et la Dre Maureen Higgins vice-présidente et chef des opérations cliniques. En mars 2021, l’entreprise basée à Archamps (Haute-Savoie) avait levé 35 M€ en série B pour financer le développement clinique de son inhibiteur CTPS1 dans le traitement des leucémies et lymphomes T. Ses investisseurs sont : Hadean Ventures, Sunstone Life Science Ventures, Kurma Partners, Pontifax et Bpifrance ( InnoBio 2, Biothérapies Innovantes et Maladies Rares.)

BioWin, le pôle de compétitivité en santé de la Région Wallonne, a lancé cette semaine Urgence Talents. Cette nouvelle initiative est soutenue par GSK, UCB, Univercells, ThermoFisher, Takeda et Janssen et, côté institutionnel, par le Gouvernement Wallon. Le projet vise à relever les défis posés par le recrutement dans l’industrie biotech et medtech en Belgique. Un problème urgent qui dépasse largement les frontières de la Belgique et qui est évoqué de façon récurrente en France également.

TheraVectys est parvenue à montrer chez l’animal l’efficacité de son candidat vaccin lentiviral Lenti-COVID, administré en dose de rappel par voie nasale, six mois après la primo-vaccination par un vaccin à ARN messager. Ce rappel intranasal induit une immunité protectrice au niveau de la muqueuse respiratoire. L’immunité mucosale est considérée parmi l’une des options les plus efficaces pour réduire la transmission du SARS-CoV-2. En février 2021 Theravectys bouclait une levée de fond de 16,5M€. Ce financement avait pour but de conduire une série d’essais cliniques sur l’homme de plusieurs de ses candidats vaccins, notamment contre les cancers oropharyngés (HPV), du col de l’utérus et de la prostate, ainsi qu’un candidat-vaccin contre le SARS-CoV2 (Covid-19) administrable par voie nasale.

En vue

Gérard Koenig

Rejoint Augustine Therapeutics en tant que président du conseil d'administration. Gérard Koenig a notamment cofondé la start-up américaine Arkuda Therapeutics au début de 2018, et a aidé à lever plus de 110 millions de dollars lors de cycles de financement de série A et B pour développer des thérapies pour les maladies neurologiques. Il est également entrepreneur en résidence chez Atlas Venture, un fonds de capital-risque basé à Boston.


Richard Malamut

Devient directeur médical à plein temps de Medincel et intègre la nouvelle filiale américaine de cette société Montpelliéraine spécialisée dans l’injection sous-cutanée à longue durée. Avant de rejoindre prendre ces nouvelles fonctions, Richard Malamut, était Président du Medical Advisory Board de MedinCell. De 2013 à 2016, il a été Vice-Président senior du développement clinique mondial de Teva Pharmaceuticals.


Brian Schwartz

Prend en main la direction médicale de Step Pharma au moment où le STP938, son principal inhibiteur de CTPS1, avance vers les études cliniques dans les hémopathies malignes. Biran Schwartz a précédemment travaillé chez ArQule. Il dirigeait le développement clinique de l'inhibiteur de BTK ARQ 531 avant l'acquisition de la société pour 2,7 milliards de dollars par Merck en 2020.


Les chiffres

68

C’est le nombre de pays couverts par la toute nouvelle organisation de la World Orphan Drug Alliance (WODA). A l’origine de ce lancement se trouvent 5 sociétés basées en Europe, en Russie et en Amérique latine : EffRx Pharmaceuticals, Medis, Orpharm, OrphanDC et Vector Pharma. La WODA vise à fournir un soutien complet aux sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques qui ont un portefeuille de maladies rares, d'oncologie et de thérapies hautement spécialisées, depuis les programmes destinés aux patients jusqu'à la commercialisation complète.

31,83 Mds$

Le marché mondial des CDMO des produits biologiques évalué à 13,17 Mds$ en 2021, devrait atteindre 31,83 Mds$ en 2030 Source : Ps Market Research

11,05 Mds$

Le marché des enzymes industrielles devrait atteindre 11,05 Mds$ d'ici 2029.
Source : Meticulous Research

14,5 Mds$

Le marché des hormones de croissance va passer à 14,5 Mds$ en 2030. Il est de 4,5 Mds$ actuellement
Source Ps Market Research