dimanche 28 février 2021


Monde

BioNtech annonce une levée de 290 M€ (325 M$), menée par Fidelity Management & Research, suivi par les investisseurs historiques, Redmile Group, Invus, MiraeAsset Financial Group, Platinum Asset Management, Jebsen Capital, Steam Athena Capital, BVCF Management et la famille Strungmann. Cette opération porte le total des capitaux levés par la biotech allemande, spécialisée dans le développement de thérapies basées sur des messagers ARN, à près d’1,4 Md$. BioNtech compte sept actifs dans son portefeuille de produits, principalement en oncologie ainsi que dans les maladies infectieuses et les maladies rares, et des partenariats majeurs avec Sanofi et Genentech (groupe Roche). Ses principales concurrentes sont l’Américaine Moderna et l’Allemande Curevacs.

BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019

Coté

Poxel (PXL) et son partenaire Metavant (groupe Roivant) annoncent les résultats positifs d’un essai clinique mené avec leur produit phare l’iméglimine, chez des patients diabétiques de type 2 souffrant d’insuffisance rénale. La biotech lyonnaise prévoit de lancer un essai de phase III dans cette indication, aux États-Unis et en Europe. La démonstration d’une efficacité dans cette sous-population de patients diabétiques, pourrait ouvrir les portes d’un développement, de ce produit, pour l’heure licencié à un groupe japonais (Sumitomo Dainippon).

MedinCell (MEDCL), en collaboration avec Teva, a sélectionné une formulation pour mdc-ANG. Ce produit vient compléter une gamme en développement de traitements antipsychotiques reposant sur la technologie de MedinCell. Les études précliniques doivent débuter ce trimestre. Cette gamme comporte un produit en phase III et un autre en développement préclinique.

Nicox (COX) reçoit un paiement d’étape de 3 M$ de la part d’Eyevance Pharmaceuticals, suite notamment à la finalisation des activités d’augmentation d’échelle requises pour la fabrication des unités commerciales de Zerviate (prurit oculaire lié aux conjonctivites allergiques) en vue de son lancement aux États-Unis. En septembre 2017, les deux sociétés avaient conclu un accord de licence avec une commercialisation, initialement prévue à l’automne 2018. Elle est dorénavant repoussée au premier semestre 2020. Suite à cette nouvelle étape, toutes les responsabilités de fabrication et les décisions à venir incombent désormais à Eyevance. Nicox peut recevoir jusqu’à 37,5 M$ de paiements d’étapes liés à la réalisation d’objectifs de ventes prédéfinis.

Abivax (ABVX) réalise une levée de fonds de 12 M€, avec l’émission de 1 500 000 nouvelles actions, qui ont été entièrement souscrites au prix du marché par le fonds Sofinnova Crossover. Les fonds devraient servir au développement clinique de son produit phare ABX464, notamment une étude de phase IIb dans la rectocolite hémorragique. La trésorerie d’Abivax est prolongée jusqu’à la fin du deuxième trimestre 2020. Il s’agit du quatrième investissement de la part de Sofinnova Crossover, après Inventiva, GenSight, et Sensorion.

Celyad (CYAD) a dévoilé vendredi, à l’occasion du congrès de l’ESMO (European Society for Medical Oncology), des résultats intermédiaires de phase I obtenus dans le cancer colorectal métastatique avec son produit phare, le CAR-T autologue expérimental CYAD-001 (études SHRINK, THINKcyflu et alloTHINK). Dans l’étude SHRINK, parmi les neuf patients évalués, la société relève une réponse partielle et six cas de stabilisation de la maladie, ainsi que l’absence « d’effets indésirables limitant la dose ». Dans l’étude THINKcyflu (traitement après chimiothérapie de pré-conditionnement), trois patients ont été évalués, avec « une bonne tolérance » et un cas de stabilisation de la maladie. Dans alloSHRINK, la société relève une réponse partielle et trois cas de stabilisation de la maladie sur six patients évalués, ainsi qu’un profil de sécurité encourageant, puisqu’aucun cas de « maladie du greffon contre l’hôte (GvHD)» n’est signalé.

Biophytis (ALBPS) annonce le lancement d’une offre publique sur le marché boursier américain du Nasdaq, parallèlement à un placement privé en Europe. La biotech parisienne compte émettre 13 125 000 actions nouvelles au total. Le prix des ADS sera fixé entre 7 et 9 $, à raison de deux actions nouvelles par ADS, soit 0,71 € par action en prix médian, représentant 9,3 M€, avec une décote de 19 % sur le dernier cours. La société lève des fonds pour financer le développement de son produit phare, Sarconeo. Celui-ci est actuellement en phase IIb dans la sarcopénie (étude SARA INT). La société prévoit par ailleurs de déposer des demandes aux États-Unis et en Europe pour lancer un essai clinique avec ce même produit dans la dystrophie musculaire de Duchenne.

Deinove (ALDEI) a conclu, avec le fonds European Select Growth Opportunities Fund, un accord pour un financement par émission d’OCA pour un montant maximal de 15 M€ sur 24 mois, avec 6,5 % de décote faciale lors de la conversion en actions. La première tranche, qui vient d’être souscrite, s’élève à 2,2 M€. Cette opération va notamment permettre à Deinove de financer un essai clinique de phase II mené en Allemagne et aux États-Unis testant DNV3837, son candidat-antibiotique le plus avancé, dans le traitement des infections gastro-intestinales sévères causées par Clostridium difficile. Medpace (MEDP) a été choisie comme CRO pour superviser l’essai.

Crossject (ALCJ) annonce l’émission et l’attribution gratuite de BSA au profit de l’ensemble de ses actionnaires existants, à hauteur d’un BSA par action détenue. Neuf BSA vont permettre de souscrire une action au prix d’1,80 €, soit une levée de fonds potentielle de 3,7 M€. Pour rappel, la medtech dijonnaise signait le mois dernier un accord de licence exclusif avec le groupe Desitin pour la distribution et la promotion de Zeneo Midazolam en Allemagne. Basé sur un système innovant d’injection sans aiguille, Zeneo Midazolam est destiné à la prise en charge en urgence des crises d’épilepsie. Repoussé chaque année depuis l’entrée en bourse, il y a cinq ans, l’objectif de dépôt d’AMM est désormais fixé à 2020 pour les premières déclinaisons de Zeneo, toutes dédiées aux urgences médicales (lire Biotech Finances no 854).

Nanobiotix (NANO) annonce la publication, dans le Lancet Oncology, des données cliniques de l’essai de phase III Act.In.Sarc mené avec son produit phare, NBTXR3, dans le sarcome des tissus mous et dévoilées en octobre dernier.

Theranexus (ALTHX) vient de réaliser une augmentation de capital de 2,2 M€ via un placement privé. L’opération avait été lancée avec un objectif de 4 M€. La biotech va donc émettre 503 270 actions ordinaires nouvelles, soit 14 % du capital, auxquelles seront attachés des BSA. Les fonds financeront l’enregistrement et la commercialisation du candidat-médicament BBDF 101 dans la maladie de Batten. Theranexus a conclu fin juin un accord avec la fondation américaine Beyond Batten Disease Foundation pour le développement et la commercialisation de ce produit.

Genmab (GEN) a lancé son introduction sur le Nasdaq de New York. La biotech danoise, déjà cotée à la bourse de Copenhague, prévoit d’émettre 27,8 millions d’actions au prix de 18,11 $, soit un objectif de levée de fonds de plus de 500 M$, pour une valorisation totale d’environ 11 Md$. Genmab commercialise Darzalex, un médicament anti-CD38 prescrit contre le myélome multiple, en partenariat avec J&J. la société a enregistré un chiffre d’affaires de 441 M$ en 2018-2019 (exercice clos à fin mars).

BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019

Non coté

ADC Therapeutics annonce le closing d’un tour de table de série E, avec un financement complémentaire de 103 M$, qui porte le total de la levée de fonds à 303 M€. La biotech suisse, basée à Lausanne, développe une plateforme de candidats-médicaments de la classe des anticorps conjugués. Elle compte sept actifs dans son portefeuille, pour des indications en oncologie.

CarThera obtient l’autorisation de la FDA pour lancer son essai clinique de phase I/IIa aux États-Unis, dans le glioblastome, avec SonoCloud-9. Le dispositif à ultrasons est conçu pour ouvrir temporairement la barrière hémato-encéphalique (BHE), et permettre une meilleure pénétration des traitements dans le cerveau et donc une plus grande efficacité. L’essai clinique, qui porte sur 27 patients, a démarré en France cette année. Fin 2018, la biotech avait levé 9 M€ pour le financer (lire Biotech Finances no 836).

Chronolife annonce l’obtention du marquage CE, ainsi que la certification FCC (Federal Communications Commission) pour son dispositif Nexkin, un T-shirt connecté qui permet de collecter, stocker et transmettre des données d’électrocardiogramme, de respiration abdominale et thoracique, de température corporelle, d’activité physique et d’impédance pulmonaire. La medtech incubée et financée par iBionext annonce, en parallèle, un partenariat avec la société spécialisée en e-santé, BePatient.

BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019

En vue

Severin Schwan

Le CEO du groupe pharmaceutique suisse Roche indique, dans une lettre remise à la SEC, qu'il prévoit de repousser à avril 2020 la réalisation de l'acquisition de la biotech américaine Spark, spécialisée en thérapie génique.


Xavier Leroy

est nommé au poste de chief technologies officer et de membre du comité de direction de Domain Therapeutics. Xavier Leroy a travaillé chez Axovan puis Actelion, durant treize ans, avant de rejoindre la société belge iTéos, en tant que responsable de la recherche. La biotech alsacienne a levé 3,5 M€ fin mai et prépare actuellement une levée de fonds complémentaire.


Éric Dessertenne

Le directeur général délégué de Biocorp était ce jeudi l'invité du Journal des biotechs. Il est revenu sur les perspectives de la medtech après l'accord récemment signé avec Sanofi.


Les chiffres

48 Md$

Le marché mondial des vaccins devrait peser environ 48 Md$ en 2025, selon un rapport de Transparency Market Research. En 2016, la taille de ce marché était estimée à 28 Md$.
BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019

4,2 M€

IntegraGen (ALINT) vient de publier un chiffre d'affaires de 4,2 M€ pour le premier semestre 2019, contre 3,6 M€ au premier semestre 2018, soit une hausse de 15%.
BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019

+19,6 %

Median Technologies (ALMDT) annonce une augmentation de 19,6 % de son chiffre d'affaires, qui est de 4,0 M€ au premier semestre 2019, contre 3,4 M€ au premier semestre 2018.
BIOTECHFINANCES N°864 15/07/2019