mardi 28 juin 2022


Monde

(BiotechFinances n°991 lundi 20 juin 2022) Fin d’essai pour le crenezumab de Roche. Le groupe pharmaceutique met fin aux deux phase 3 qui étaient en cours chez des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer prodromique à sporadique légère. Les analyses intermédiaires n’ont pas produit les résultats escomptés. Le crenezumab a été découvert par AC Immune et est développé par Roche dans le cadre d’un accord de licence qui prévoyait des paiements d’étapes d’un montant potentiel supérieur à 400 MCHF pour la recherche, le développement et la commercialisation pour la maladie d’Alzheimer et d’autres indications.

Aux Etats-Unis, Third Rock Ventures clôture son fonds « Third Rock Ventures Fund VI » à hauteur de 1,1 Md$ (1,05 Md€).  À ce jour, Third Rock a levé 3,8 Mds$ et investi dans 60 entreprises qui ont mis 18 produits sur le marché couvrant un large éventail d’indications (cancer, maladies cardiovasculaires, dépression, drépanocytose, maladies génétiques rares). Le Fonds VI est destiné à fournir à la fois des capitaux de série A et de suivi pour soutenir les entreprises tout au long de leur cycle de vie.

Coté

(BiotechFinances n°991 lundi 20 juin 2022) OSE Immunotherapeutics (OSE) et MabSilico font toutes deux partie des premières startups Biotechs sélectionnées par Microsoft France pour être partenaire privilégié de son programme « Biotech Scaler Program » qui a pour objectif d’accompagner les sociétés au croisement de la recherche et de la technologie afin d’accélérer la découverte et le développement de leurs produits. Il s’agit un accompagnement technique afin de développer un Framework Technique d’architecture pour garantir l’évolution et la sécurité des données des start-ups. Il offre également un accompagnement business de la part de Microsoft France et de ses partenaires.

Jazz Pharmaceuticals (NASDAQ : JAZZ) et Redx (AIM : REDX) ont obtenu une IND de la FDA pour JZP815, un pan-RAF inhibiteur dans le traitement des tumeurs solides et des hémopathies malignes qui contiennent des mutations dans la voie MAPK. Muni de cette autorisation, Jazz va procéder à l’initiation d’un essai de phase 1 pour JZP815. Conformément aux accords des deux sociétés, Redx va recevoir un paiement d’étape de 5 M$ qui s’ajoutent aux 6,5 M$ déjà reçus.

En Suisse VectivBio (Nasdaq : VECT) a vendu l’équivalent de 30M$ d’actions ordinaires dans le cadre de sa récente offre publique. Parallèlement, cette société pionnière de nouveaux traitements transformationnels pour les maladies rares sévères a conclu un accord de souscription et d’achat d’actions avec Forbion Growth Opportunities Fund II pour un produit brut d’environ 20 M$ dans le cadre d’un placement privé simultané.

Gimv (GIMB) crée sa cinquième plateforme d’investissement dédiée aux sciences de la vie. Le gestionnaire de fonds belge ne fait pas mention des capacités globales qui seront affectées mais il souligne qu’il investira des tickets plus importants de 10 à 15 M€ par entreprise. Dans le but de presque doubler son portefeuille actuel à environ 20 sociétés, Gimv investira en série A et B avec un accent particulier sur le développement de médicaments. Ses autres domaines d’investissement comprendront la technologie médicale, la santé numérique, les outils des sciences de la vie et l’agro-biotechnologie.

Valbiotis, annonce le succès de l’étude clinique de Phase II HEART, qui atteint son objectif de réduction du taux sanguin de LDL cholestérol avec TOTUM070. L’entreprise compte commercialiser son produit au plus tard dans le courant du premier semestre 2024. TOTUM070 est d’ores et déjà commercialisable en Europe, après notification auprès de la DGCCRF en France. Les processus réglementaires pour l’Amérique du Nord et d’autres zones géographiques sont en cours.

La britannique Scancell (SCLP), a recruté son premier patient dans le cadre de son essai clinique de phase I (ModiFY) chez des personnes atteintes d’un cancer du sein triple négatif, de l’ovaire, de la tête et du cou et du rein. Son candidat, Modi-1 sera administré seul ou en association avec des inhibiteurs de points de contrôle (IPC). 108 patients dans 20 sites au Royaume-Uni seront inclus dans l’étude. Les premières données d’innocuité et d’immunogénicité seront disponibles au second semestre 2022 et les données d’efficacité en 2023.

La banque d’affaires Bryan Garnier & Co, a dernièrement initié la couverture du titre de Median Technologies et entamé le suivi avec une recommandation à l’achat et une valorisation de l’entreprise à 40 euros par action.

Onward Medical (ONWD), reçoit une subvention du Conseil Européen de l’Innovation (CEI) d’un montant 1,2 M€ sur 3,6 M€ au total pour soutenir le développement de sa technologie Brain-Spine Interface, pour restaurer la mobilité et la fonction des membres supérieurs. La subvention globale a été attribuée à un consortium qui outre Onward comprend l’EPFL, le CEA-Clinatec, le Centre de recherche biomédicale Edmond J. Safra et Sint Maartenskliniek. Le projet est baptisé « Brain-Spine Interfaces to Reverse Upper- and Lower-limb Paralysis« . L’argent collecté servira à financer l’intégration entre la thérapie ARCIM d’Onward qui applique une stimulation ciblée et programmée de la moelle épinière et la solution WIMAGINE de Clinatec. Un dispositif entièrement implantable approuvé pour une utilisation chronique dans des essais cliniques dans deux pays européens qui enregistre et décode le signal cortical du cerveau pour prédire les intentions de mouvement de la personne.

Genomic Vision (GV), annonce la publication du brevet sur la « Caractérisation physique des télomères » (PCT). Ce dernier a été accordé par l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Il permet à Genomic Vision de développer son portefeuille d’inventions en donnant une nouvelle dimension à l’utilisation de la technologie propriétaire de peignage moléculaire dans le domaine des maladies liées à l’âge et l’apparition de certains cancers.

Valneva, a conclu un accord avec le gouvernement du Royaume-Uni (« HMG ») concernant la résiliation du contrat de fourniture du candidat vaccin contre la COVID-19 de Valneva, VLA2001. Ce règlement à l’amiable résout certains points relatifs aux obligations de Valneva et de HMG et en clarifie également d’autres figurant dans le volet relatif aux essais cliniques de VLA2001 au Royaume-Uni qui lui, reste en vigueur.

Non coté

(BiotechFinances n°991 lundi 20 juin 2022)Lauxera Capital Partners annonce une prise de participation majoritaire pour un montant de 10 M€ dans Matrix Requirements via son fonds Lauxera Growth I. Fournisseur de logiciels de gestion de la qualité, Matrix Requirements basé en Allemagne intervient pour les medtechs et les DTx. A ce jour, ses solutions ont été adoptées par plus de 180 entreprises medtech à travers le monde dont des grands comptes (Stryker, BBraun, Roche, Sanofi…), des start-ups (Mindmaze, UgenTec, Robocath…) et des institutions académiques (Université d’Arkansas).

La Finlandaise Orion Corporation Orion ») rachète VMD et ses filiales jusqu’alors aux mains du groupe belge Inovet pour un montant estimé à 130 M€. VMD est une société pharmaceutique vétérinaire spécialisée dans les médicaments et produits de santé pour le bétail. Elle dispose également d’un portefeuille de produits pour les animaux de compagnie et les espèces mineures. VMD a son siège social à Arendonk, en Belgique. VMD possède des sites de production à Arques en France (fabrication) et à Arendonk (conditionnement) ainsi que ses propres opérations commerciales en Belgique, en France, en Hongrie et au Vietnam. Les revenus de VMD en 2021 étaient de 61 M€ et le groupe était rentable. Suite à cette acquisition, les 181 salariés de VMD rejoindront le groupe Orion.

En vue

Xavier Leroy

qui opérait chez Domain Therapeutics comme Directeur des Technologies (CTO) depuis 2019, prend en main la direction scientifique de l’entreprise. Il pilotera la transformation de la société spécialisée dans la recherche et le développement de traitements innovants en immuno-oncologie (IO) ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPGs), en biopharma au stade clinique.


Kristina Dziekan

rejoint le conseil d’administration de la medtech Onward Medical dont l’objectif est de rétablir le mouvement, l’indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière. La nouvelle promue est actuellement responsable de l’accès aux marchés, des affaires gouvernementales et des appels d’offres pour la division chirurgicale d’Alcon en Europe. Elle a précédemment travaillé en tant que directrice principale des remboursements et de l’économie de la santé pour Medtronic Neuromodulation, et comme responsable des résultats de santé chez GlaxoSmithKline.


Armelle Roussac

est appelée au poste de directrice commerciale d’Hephaï. L’entreprise développe un outil digital, basé sur l’IA, éducatif, gratuit et simple d’utilisation qui sert à former les patients à bien utiliser leurs inhalateurs et mieux suivre leur traitement au long cours. Armelle Roussac était auparavant directrice commerciale chez Neurolite, société spécialisée dans les dispositifs médicaux où elle était en charge de la médecine du sommeil auprès des pneumologues


Les chiffres

2,4 Mds$

2,4 Mds$
La taille du marché mondial de l’IA en génomique a été estimée
à 337,74 M$ en 2021, 468,74 M$ en 2022, devrait atteindre 2,4 Mds$ 2027.
Sources : ResearchAndMarkets

28,6 Mds$

28,6 Mds$
La taille du marché mondial des dispositifs d'arthroscopie devrait atteindre 28,6 Mds$ d'ici 2028.
Sources : ResearchAndMarkets

34,21 Mds$

La taille du marché mondial de la biologie synthétique estimée à 16,95 Mds$ en 2021 et 19,01 Mds$ en 2022 devrait atteindre 34,21 Mds$ d'ici 2027.
Sources : ResearchAndMarkets

85 Mds$

Le marché mondial des biosimilaires pourrait atteindre 85 Mds$ en 2031
Sources : Transparency Market Research

5 Mds$

La taille du marché mondial de la thérapie génique contre le cancer devrait atteindre 5 Mds$ d'ici 2028.
Sources : ResearchAndMarkets