dimanche 9 mai 2021


(Biotech Finances n° 930 8 février 2021) Avec le flux de nouvelles qui irriguent notre quotidien de futurs confinés, il semble bien que les vaccins à ARN et plus généralement à acides nucléiques soient en passe de transformer le paysage de la vaccination mondiale En effet, avec des taux de réponses observés dépassant les 90 %, les vaccins à ARN de Pfizer/BioNTech et Moderna ont mis la barre très haut, trop peut-être Cette approche novatrice présente de nombreux avantages par rapport aux méthodes plus traditionnelles (virus tués/inactivés/atténués, protéines virales