samedi 28 novembre 2020


(BIOTECHFINANCES n° 919 Lundi 2 novembre 2020) 57 milliards de dollars ! Au 28 octobre dernier, c’était le montant levé globalement sur le Nasdaq par les 150 opérations SPAC (Spécial Purpose Acquisition Company*), qui se sont réalisées en 2020 Un outil, qui avait eu son heure de gloire dans les années 2007-08 avec pas moins d’une cinquantaine d’opérations, mais des montants sans commune mesure avec ce que nous voyons aujourd’hui Depuis, auréolés d’une réputation que d’aucuns pourraient qualifier de sulfureuse, les SPAC étaient tombées en déshérence au point de ne représenter que 3 % des IPO sur le Nasdaq en 2014, avant de revenir en force avec près de 35 % des opérations