vendredi 25 septembre 2020


La crise de la Covid-19 aura eu l’insigne avantage de remettre le problème de la fabrication et de la production des médicaments à l’ordre du jour Au-delà des différentes polémiques sur l’aspect stratégique de la fabrication du doliprane, il faut se réjouir du fait que de nombreux pays se soient posé la question de leur approvisionnement médicamenteux Des initiatives et des rapports (Decool, Biot) se sont donc penchés sur le problème en proposant des solutions stratégiques et tactiques pour compenser cette raréfaction (qui en relocalisant, qui en contraignant pour avoir des stocks de sécurité) Certes, la relocalisation des usines