mardi 4 août 2020


(BiotechFinances n°906 06/072020) Après trois ans d’existence, InHeart est déjà sur le marché, et vient de lever cette semaine 3,7 M€ auprès d’Elaia et de la SATT Aquitaine Issue d’une collaboration entre l’IHU de Liryc et l’Inria, cette start-up bordelaise reconstitue en imagerie 3D le coeur d’un patient à partir de scanners et IRM Cette solution logicielle a décroché son marquage CE en février 2019 Elle offre aux cardiologues la possibilité d’identifier l’origine précise d’une arythmie, en amont de l’opération et ramène « de 40 à 20% le taux d’échec de l’intervention en comparaison avec les gestes et