mercredi 12 août 2020


Juste après avoir négocié une option exclusive d’achat sur Vivet Therapeutics et sa thérapie génique hépatique, Pfizer a mis potentiellement plus de 800 M$ sur la table pour acquérir Therachon (lire Biotech Finances no 855) et avoir accès à ses petites molécules contre l’achondroplasie Certes, une ou deux hirondelles ne font pas le printemps, mais ces dernières opérations de Pfizer nous disent quelque chose des directions futures de l’industrie pharmaceutique Au-delà d’être toutes deux hexagonales, ces sociétés partagent le fait d’adresser des pathologies rares


Étiquettes :