jeudi 2 décembre 2021


« L’industrie, en Europe, doit s’engager davantage en R&D », dit Janez Potocnik

Janez Potocnik, commissaire européen à la Science et à la Recherche, revient en exclusivité pour Biotechnologies et Finances sur les dossiers prioritaires de son mandat

Janez Potocnik, commissaire européen à la Science et à la Recherche – nov 2005

Biotechnologies & Finances : Vous avez déclaré au cours de l’été que l’objectif des 3 % du PIB consacrés au budget de la recherche en 2010 ne serait probablement pas atteint Alors même que le budget du 7e PCRD reste en suspens, envisagez-vous de soumettre aux Etats membres de nouveaux axes de réflexion pour accélérer le processus de renforcement de la recherche européenne face à la concurrence américaine et asiatique ?
Janez Potocnik : Prenons du recul et analysons un peu ce que nous faisons en Europe en matière d’investissement dans la recherche L’Europe est à la traîne vis-à-vis des compétiteurs existants comme les USA et le Japon et de ceux qui se font de plus en plus pressants tels que la Chine, l’Inde et la Corée du Sud Nous ne fournissons pas aujourd’hui l’effort financier nécessaire pour légitimer notre leadership industriel et économique de demain Cela ne fait donc aucun doute : nous devons nous réveiller ! C’est pour cela que la Commission européenne a proposé de doubler le montant du budget de la recherche dans le cadre du 7e PCRD Mais ne nous leurrons pas, que nous obtenions ou non cette augmentation en faveur de la recherche, voire davantage, ne veut absolument pas dire