mardi 7 juillet 2020


La première annonce, mi-juin, a laissé les investisseurs perplexes : un accord avec un acteur majeur – top 10 de l’industrie pharmaceutique – pour mener, avec NOX-A12, candidat-médicament phare de Noxxon, une « évaluation », dans une indication représentant « un important besoin médical non satisfait » et un marché de « plus d’un milliard d’euros » Cet acteur conduira des essais précliniques avec NOX-A12, durant près de 10 mois, avant des discussions sur une éventuelle licence Le nom du partenaire, comme celui de l’indication, sont restés secrets, mais il fallait communiquer ! En effet, la biotech allemande, cotée à Paris, a annoncé dans la foulée le lancement d’une augmentation de capital de 3,9 M€, avec maintien du DPS Celle-ci