lundi 14 juin 2021


(BIOTECHFINANCES N°944 Lundi 24 mai 2021) La qualité des équipes ! C’est l’ultime critère, sinon le principal qui peut faire basculer un investisseur en faveur d’un dossier plutôt qu’un autre parmi les 500 candidatures de financement reçues chaque année sur son bureau

Au-delà de tous les autres prérequis que sont l’excellence de la science, la conformité à la thèse d’investissement, la cible du marché ou les potentiels de sorties, la dimension ressources humaines demeure fondamentale Les qualités recherchées s’expriment à travers l’aptitude du dirigeant et de ses troupes à porter l’entreprise à vitesse soutenue vers les étapes fixées et même leur propension à aller au-delà des milestones fondamentaux Savoir tenir les rendez-vous inscrits sur le plan de marche constitue ainsi l’une des clefs de la réussite La capacité de résilience face à l’échec, mais aussi face à la contradiction constructive des membres du Board ou d’un partenaire industriel, sont les atouts majeurs d’une dream team Enfin, l’humilité, l’aptitude voire l’abnégation pour s’effacer au profit d’une recrue plus brillante, voire d’un salaire nettement supérieur à tous ceux qui figurent dans la grille de l’entreprise forgent la réussite du projet

4 CHOSES À SAVOIR POUR NEGOCIER UN BON RECRUTEMENT

Edith Howard et Anne Mascarelli, respectivement directrice générale et Senior consultant chez HTI-Bioquest, un cabinet de ressources humaines dédié aux start-up de la Healthtech reviennent pour nous sur les points cruciaux du recrutement dans un contexte de plus en plus compétitif et fortement perturbé par la crise COVID-19

La demande est supérieure à l’offre

La première période de confinement a fortement