mercredi 21 avril 2021


(BIOTECHFINANCES N°936 Lundi 22 mars 2021) Avec 6 molécules inhibitrices de point de contrôle immunitaire (IPCI) qui se déclinent dans de multiples indications, on pourrait croire le marché saturé, mais la concurrence demeure féroce Ceci dit, il semble que le centre de gravité de cette compétition se soit déplacé vers l’Est, puisque les nouveaux leaders du secteur pourraient bien être des compagnies chinoises En effet, plusieurs acteurs, qui avaient pris avec un peu de retard dans le train des anti-PD1/PD-L1, trouvent en Chine des opportunités d’accords stratégiques et structurants Ainsi, en septembre dernier, Pfizer s’est rapproché de CStone Pharmaceuticals pour