mercredi 21 avril 2021


(BIOTECHFINANCES N°938 Lundi 5 avril 2021) Le placement boursier de 30 M€ que vient de réaliser GenSight Biologics sera peut-être son dernier round de financement Ce montant collecté auprès d’actionnaires institutionnels, européens en majorité, lui offre une visibilité financière jusqu’au 2e trimestre 2023 Or dès l’année prochaine, la biotech qui développe des thérapies géniques pour les maladies neurodégénératives de la rétine, devrait commercialiser son produit phare, Lumevoq en Europe et dégager ainsi ses premiers revenus Une perspective qui explique le succès de l’offre sursouscrite par les investisseurs GenSight aurait donc pu lever beaucoup plus, mais cela aurait dilué ses actionnaires, notamment Sofinnova Partners qui détient 14,3 % du capital

Enregistrement en cours en Europe

Le montant collecté suffira à financer les priorités de la biotech À commencer par ses démarches administratives et règlementaires aux États-Unis en vue d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché de Lumevoq à l’horizon 2023 Les discussions avec la FDA devraient débuter au second semestre, une fois dévoilés les résultats de l’essai de phase 3 dans le traitement de la neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL)