mercredi 21 avril 2021


(Biotech Finances n° 934 du lundi 8 mars 2021) Avec son test Genetika veut établir le meilleur matching entre le traitement et les patients souffrant de dépression sévère Partant de cette idée de soins personnalisés, cette start-up basée à Jérusalem et créée en 2018, compte arriver sur le marché en 2023 et tenir un objectif de rentabilité en 2025

Ses deux co-fondatrices, Talia Cohen-Solal, directrice générale et Daphna Laifenfeld, directrice scientifique, ont rapidement convaincu les VC israéliens Meron Capital, Jumpspeed Ventures et Sapir Venture Partner ainsi que le business angel américain Howard Morgan Ce premier groupe d’investisseurs a misé 1 M$ sur la technologie