Accueil / BIOTECH / Finalement, le chiffre d’affaires n’a pas dépassé 4,5 M€

Finalement, le chiffre d’affaires n’a pas dépassé 4,5 M€

VOLUNTIS : 2019, UNE ANNÉE À NE PAS PLANTER

Un an après avoir ouvert la voie, en signant la première introduction en bourse d’une digital biotech à Paris, Voluntis patine. Sa capitalisation a déjà perdu 95 % de sa valeur. Historiquement positionnée dans le diabète, la société possède deux applications déjà commercialisées : Insulia pour le diabète de type 2, et Diabéo, marque déposée par Sanofi, pour les types 1 et 2 insulino-dépendants. Ces solutions définissent la dose d’insuline à injecter, à partir de paramètres (glycémie, glucide, efforts physiques) saisis par le patient dans son smartphone, puis transmis aux personnels soignants. L’objectif central de la levée de fonds de 2018 était de financer l’effort commercial vers les assureurs et intermédiaires privés américains pour le remboursement d’Insulia. Les indicateurs étaient alors au vert, puisqu’un mois avant l’introduction, Voluntis passait un contrat avec WellDyneRx, gestionnaire indépendant de prestations pharmaceutiques, pour la prise en charge de ce produit. Mais aucun nouveau contrat n’a été établi depuis, et les investisseurs s’impatientent. Pour…

BIOTECHFINANCES N°863 08/07/2019

Lire le numéro

Voir aussi

15H Biotech express mercredi : Hemarina, Theraclion, Ammoneta

Isabelle Castel, Elisabeth Leize-Zal et Sylvie Gleises rejoignent Hemarina en qualité d’administrateurs. Isabelle Castel a …