jeudi 2 décembre 2021


(BIOTECHFINANCES n°965 22/11/2021) Il y a quelque temps, Erytech, l’un des chouchous de la cote biotech, s’effondrait en bourse à l’annonce de la non-atteinte du critère principal de sa phase 3 (TRYbeCA-1) dans le cancer du pancréas métastatique en 2e ligne En effet, l’eryaspase (GRASPA) a certes, amélioré la survie globale, mais de manière non statistiquement significative (7,5 mois sous eryaspase chimio contre 6,7 mois sous chimio seule) De là à abandonner 50% de sa capitalisation : ne sommes-nous pas face à une réaction excessive des marchés ? Après tout, si le cancer du