jeudi 2 décembre 2021


Erytech : au cœur du doute l’espoir demeure

(Biotechfinances n°963 lundi 1 nov 2021) Erytech sera-t-elle sauvée par la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) ou, voire et, par un partenariat avec une pharma, une biotech ? Après l’échec de son essai de phase 3 TRYbeCA-1 (1) évaluant son candidat Eryaspase comme traitement de seconde ligne dans le cancer avancé du pancréas, la question est dans tous les esprits y compris celui des dirigeants Le coup porté au titre coté sur Euronext et au Nasdaq a été éprouvant avec une chute voisine de 50% dans les premières heures de l’annonce dès lundi 25 octobre Il faut dire que, derrière cette mauvaise nouvelle, s’évaporent les ventes potentielles annuelles de 500 à 600 M$ telles qu’elles avaient été évaluées par différents analystes Désormais, chacun s’entend bien sûr pour dire qu’une attaque de cette envergure contre cette pathologie était courageuse et même trop ambitieuse Il est toujours plus facile de refaire l’histoire a posteriori… Partir