mardi 28 janvier 2020


Richard Padzur, le directeur du centre d’excellence en oncologie de la FDA, a profité de l’AARC pour glisser un certain nombre de messages à l’intention de l’industrie biopharmaceutique L’un des premiers fut très certainement celui qu’il a lancé en direction des industriels chinois, les enjoignant à produire rapidement des anti PD-1/PD-L1 pour le marché US et à moindre prix Pour cela, il a souligné le fait que les industriels de la pharmacie avaient mis en place une roadmap d’enregistrement particulièrement bien rodée, simplifiant


Étiquettes :